ven. Juin 18th, 2021

Cheval barbe, ou cheval de sang bleu: c’est la thématique en photos exposée par l’artiste peintre Farid Daz.

Le cheval de sang bleu ou le cheval barbe serait présent au Maghreb et particulièrement en Algérie depuis plus de 500.000 ans selon les conclusions d’une dernière découverte archéologique faite dans la région de Tiaret et datée au Carbone 14.


Ce cheval dit de sang bleu, est élevé à la fois pour la chasse, la guerre, la parade et le travail.


Pour aider au renouveau de la filière équine en Algérie, une conférence-débat est tenue aujourd’hui à Alger justement au sujet de cette race dite du cheval barbe.


Un ambitieux projet est en cours de réalisation au « bled » du cheval à savoir Tiaret sur le site même de sa jumenterie, qu’est le centre régional d’insémination et d’amélioration génétique, est ce afin de préserver cette race et multiplier son nombre.


C’est ainsi par exemple qu’on va pouvoir enlever dans des conditions d’hygiène strictes sous les yeux attentifs des spécialistes en la matière, la semence des meilleurs étalons équins, puis la congeler pour qu’ensuite inséminer d’autres juments, un procédé moderne fait dans le but d’améliorer la race génétiquement.


Signalons enfin, que le cheval barbe d’Algerie a remporté l’année dernière le  » best-show » au concours international organisé à la ville d’El Jadida au Maroc.


Quant à notre journal les échos de Sidi-Bel-Abbès, il se joint à ces festivités dédiées à l’honneur de la race équine d’Algérie durant toute la semaine en cours, en publiant l’affiche de notre ami artiste et peintre le célèbre Farid Daz lequel faut-il le rappeler a tenu à rendre hommage à sa manière pour mettre en valeur cette race si chère aux Algériens, à travers une exposition photographique en association avec « el Bassma » est ce du 16 au 20 décembre 2012 à la maison de culture « Kateb Yacine ».


Soyez nombreux à visiter cette belle exposition.

Fouad.H