lun. Mar 30th, 2020

Crédit à la consommation : ENIE et ENIEM signent des conventions avec le secteur de l’hydraulique

Des entreprises du secteur de l’hydraulique ont signé, dimanche à Alger, des conventions avec des entreprises nationales de produits électroménagers et électroniques, dans le cadre de la campagne de la promotion de la production nationale « Consommons algérien ».

Ces conventions ont été signées entre six (6) entreprises du secteur de l’hydraulique et trois (3) producteurs nationaux d’électroménager et d’électronique qui sont, en l’occurrence, l’ENIEM (électroménager) et l’ENIE (électronique), qui relèvent du nouveau groupe public Equipements électriques, électrodomestiques et électroniques « Elec El Djazair », ainsi que le groupe privé Condor.

En vertu de ces conventions, les salariés de la société des eaux et de l’assainissement d’Alger (Seaal), de l’office national d’assainissement (Ona), de l’agence nationale des barrages et transfert (Anbt), de l’office national de l’irrigation et du drainage (Onid), du groupe public de l’hydraulique et du groupe Cosider, pourront acheter les produits électroménagers et électroniques fabriqués par les trois entreprises algériennes concernées, et ce, à des prix préférentiels avec facilitations de paiement sans aucun taux d’intérêt.

A l’issue de la cérémonie de la signature, qui a eu lieu au siège de l’Union générale des travailleurs algériens (UGTA), le secrétaire général de la centrale syndicale, Abdelmadjid Sidi Saïd, a indiqué que cette opération concernera quelque 115.000 salariés du secteur de l’hydraulique et devrait permettre de créer entre 1.000 et 2.000 emplois.

Pour le P-dg du  groupe « Elec El Djazair », Djawad Abdelkader Kadar, « c’est une initiative louable puisqu’elle vise la promotion de la production nationale qui est soumise à plusieurs contraintes dont notamment la concurrence déloyale des produits importés ».

Il a, par ailleurs, préconisé d’introduire de nouvelles dispositions réglementaires en matière de régulation du marché en ce qui concerne la concurrence, la compétitivité et la qualité.