jeu. Jan 26th, 2023

La date du 11 Décembre 1960 un événement à ne pas négliger dans la chronologie de l’histoire de la guerre d’indépendance d’Algérie

20141211_101549La journée du 11 décembre 1960  a été célébrée à Sidi Bel Abbés  commémorant les événements  d’un peuple déterminé de sortir dans les rues et boulevards sur l’ensemble du territoire   prouvant   sont unité  à la révolution  en proclamant son indépendance  après 132 années de colonisation française.

 

 

 

les autorités civiles et militaires qui ont accompagné le wali  ont déposées des gerbes de fleurs  au carré des martyrs. et de se  recueillir devant  ceux qui ont  donnés leurs vies  pour une Algérie indépendante 

L’assistance c’est rendue ensuite   au  musée du moudjahid  afin d’inaugurer le stand réservée au déroulement  de l évènement du  11 décembre 1960  sur le territoire de Sidi Bel Abbes.

Par la même occasion l’ex cité des 220 logements située  au quartier le  (Rocher) a été  baptisée sous le nom  des chouhadas « les frères  Adnane » ce qui a permis à la direction de la pèche  d’accueillir le chef de l’autorité de wilaya et ceux qui l’accompagnaient  afin de remettre aux bénéficiaires du projet E.N.G.E.M..9 motocycles aménagés pour la vente du produit ainsi qu’une enveloppe financière  de 100.000,00  Da  relative à un fond de roulement  (achat  du poisson.)

Ce n’est que vers 10h 30mn que le cortège c’est rendu  nouveau hôpital de Sidi Djilali où celui-ci a à son tour été baptisé sous le nom du  Chahid «  Dahmani Mohamed »a cette occasion les représentants des moudjahidines qui accompagnaient le wali ont eu l’honneur d’assister à l’acquisition de 8 ambulances  mises à la disposition de cette établissement au service des malades.

La dernière étape  de cette tournée  a été  prévue  à la salle de cinéma « Amarna » où    l’autorité de wilaya   a assisté à  la cérémonie  de clôture de la festivité  culturelle  relative aux  » journées du court métrage  »  qui a été marquée  par la  remise des lauréats aux 3 premiers réalisateurs à savoir: Mr Mohamdi  de la région de Tindouf  pour son court métrage « A  Exist » le wali a eu l’honneur de lui attribuer  le premier  lauréat.

Le deuxième prix a été remis au réalisateur du court métrage « El Ear »  produit par Khaled Boualem  de la région d’Alger.

Enfin l’enfant de la ville Mokhtar Sofiane  qui a eu le mérite de la troisième place  par son court métrage intitulé « Rendez-vous » .

Ce n’est que vers 11h qu’a pris cette commémoration.

Abbas.O