dim. Mai 24th, 2020

Le wali de Sidi-Bel-Abbés, donne le coup d’envoi de la caravane de sensibilisation et de prévention routière.

016 L’abord immédiat de l’esplanade de la maison de culture Kateb Yacine à été en ce jour du mercredi 29 janvier 2014 à 10h, le lieu du coup d’envoi 002 officiel, de la caravane de sensibilisation et de la prévention routière qui a été donné par le wali de Sidi-Bel-Abbés, cette caravane qui  sillonne le territoire national à posé ses jalons sur les rives de la Mékkera pour une semaine, du 29 janvier au 05 février.

Cette compagne qui est de l’initiative du ministère des transports en collaboration avec la direction du centre national pour la prévention et la sécurité routière (ici présente par son DG) est lancée en association avec les différents autres acteurs à savoir : la sureté de wilaya, la gendarmerie nationale, la protection civile, la direction de l’éducation nationale, la direction des travaux publics et la société civile.

022 Le chef de l’exécutif, Mr Hattab Mohamed-Amine qui était accompagné d’une importante délégation officielle et après avoir donné le coup d’envoi à cette caravane, s’est orienté vers le hall de la maison de culture où il a eu à inspecter les stands des différents corps de  104sécurité et d’avoir de amples explications et de démonstrations ayant relation avec les multiples activités de ces corps constitués.

La délégation officielle s’est rendue ensuite à la salle des conférences de la maison de culture où était programmée une séance de sensibilisation, présidée par le chef de l’exécutif, en présence des autorités civiles et militaire de la wilaya, les représentants de la société civile, les journalistes accrédités et un parterre d’invités et de citoyens, après avoir écouté l’hymne national, le wali à déclaré cette séance ouverte et a donné la parole au directeur général du centre national de la 063 prévention et de la sécurité routière (C.N.P.S.R) qui a donné un aperçu général sur la situation à l’échelle nationale et le bilan des accidents de la circulation à l’échelle de la wilaya et qui place Sidi-Bel-Abbés à la 27ème place sur les 48 wilayas du pays avec 397 morts pour l’année 2013. La parole fut ensuite donnée aux journalistes et à l’assistance pour poser leurs questions avant de lever la séance vers 12 h 30  pour reprendre à 14 h en donnant 046 l’occasion aux différents corps constitués d’exposer leurs bilans et de donner leurs lectures et leurs propositions pratiques pour endiguer ce phénomène de la violence sur nos routes et qui par la force des chiffres est devenu un fléau national.

Abbés. O