ven. Oct 18th, 2019

LE WALI TRANCHE ET MET FIN A LA GRÉVE DES COMMUNAUX

  • « Les revendications seront solutionnées par ordre de priorité ! »

    Après plusieurs mois de négociations et une semaine de grève sous forme de résistance, côté maire, pour faire  perdurer la situation et la mener au bord du chaos, au moment où la sagesse aurait été plus simple et bénéfique, en apprenant à dialoguer, à se concerter pour décider en commun, c’était l’impasse. Les risques de déviation d’un tel mouvement où chacun a campé sur ses positions, sans concession aucune, voila que le  wali Mr Saci, a pris le taureau par les cornes et a tenu à ses  premiers engagements de solutionner cette bouillonnante situation. Mr Meftah Mohamed, membre du bureau de la  fédération  Nationale des  travailleurs des collectivités locales et de l’administration, sous l’égide de la centrale UGTA  a été dépêché, pour tenter de  résoudre  le problème, tout en ayant en mains, les  principaux points des  revendications, qui seront abordés. De par ce fait, il a été reçu, en compagnie  des membres de l’Union de  wilaya UGTA, par Mr Saci Ahmed Abdelhafid, qui n’a pas ménagé d’effort, pour  rassurer qu’il prendrait en charge lui-même cette question et que les  travailleurs jouiront du règlement de leur situation qui seront traitées par ordre de priorité et au fur et à mesure. Une réunion pleine de remise en confiance et d’espoir, différente de  l’atmosphère vécue, qui a électrifié les humeurs. Après la réunion  Mr Hamida de l’UW et les représentants des travailleurs ont annoncé la bonne nouvelle aux travailleurs grévistes, qui avaient inondé la cour de la mairie, de par leur présence, et où il sera dit « nous avons obtenu promesse du wali, pour que les  revendications seront réglées, une par une selon son instruction. Donc les travailleurs doivent être confiants. Bien entendu, après épuisement  d’un temps nécessaire, qui ne verra pas arriver  les solutions, nous reviendront sur la scène de la grève ». Mr Hamida rappela  la « conjoncture que traverse le pays et la nécessité de faire face dans l’unité pour que les présidentielles s’effectuent dans de bonnes conditions afin de contrecarrer les difficultés dont nous sommes menacés ».

    On notera dans cette affaire, la pleine contribution de l’union de wilaya, qui depuis le début n’a pas manqué de tenter à mettre fin à ce litige, « malheureusement, il semblerait », selon  Mr Hamida, que « l’autre partie, aurait pu permettre de gagner plus de temps, en réglant les problèmes évoqués, au lieu de  s’employer dans la rigidité et le refus de participer positivement à calmer les  esprits, en solutionnant les droits des travailleurs ». Il signalera également « Maintenant, que l’assurance a été donnée par le wali pour  traiter lui-même les problèmes, sans aucune autre ingérence », Mr Hamida ajoutera, que « l’UW accompagnera  ces revendications, jusqu’à ce qu’elles soient entièrement  réglées ». Ainsi,  ladite grève qui a perturbée les services de la commune,  est arrivée à sa  fin à compter de ce jour et les activités  de la  mairie et des  annexes, reprendront à compter de cet après-midi du  07 Octobre 2019, avec plus de dynamisme, pour tenter de rattraper le temps perdu.

    Par K.Benkhelouf et Y.Nouaoui

    Le lun. 7 oct. 2019 à 14:14, akhader benkhelouf <[email protected]> a écrit :

    Le wali tranche !  Les revendications des communaux seront  solutionnés une par une ! La grève  s’achève!

    Par K.Benkhelouf et Y.Nouaoui

    Après  plusieurs  mois de négociations et une semaine  de grève. Après la résistance  employée, par  le coté fonctionnel, en la personne du maire,  pour faire  perdurer , la situation et la mener au bord du chao, alors  que  la sagesse , aurait été plus simple et bénéfique, en apprenant à dialoguer, à se concerter pour  décider en commun ; Voila que le  wali Mr Saci  Ahmed Abdelhafid, a prit le taureau par les cornes et a tenu à ses  premiers engagement de solutionner cette litigieuse situation.

    Mr Meftah Mohamed, membre du bureau de la  fédération  Nationale des  travailleurs des collectivités locales et de l’administration, sous l’égide de la centrale UGTA  a été dépêché, pour,  pour tenter de  résoudre  le problème, tout en ayant en mains, les  principaux points des  revendications, qui seront abordés. De par ce fait, il a été reçu, en compagnie  des membres de l’Union de  wilaya UGTA, par Mr Saci Ahmed Abdelhafid, qui n’a pas ménagé d’effort, pour  rassurer, qu’il prendrait en charge lui-même  cette question et que les  travailleurs jouiront du règlement de leur situations, qui seront traitées par ordre de priorité et au fur et à mesure. Une réunion pleine de remise en confiance et d’espoir, différente de  l’atmosphère vécue, qui a électrifiée les humeurs.

    Après la réunion  Mr Hamida de l’UW et les représentants des travailleurs ont annoncés la bonne nouvelle aux travailleurs gréviste, qui avaient inondé la cour de la mairie, de par leur présence, et ou il sera dit « nous avons obtenu promesse du wali, pour que les  revendications seront réglées, une par une selon son instruction. Donc les travailleurs doivent être confiant. Bien entendu après épuisement  d’un temps nécessaire, qui ne verra pas arriver  les solutions, nous reviendront sur la scène de la grève ».Mr Hamida rappela  la « conjoncture que traverse le pays et la nécessité de faire face dans l’unité pour que les présidentielle, s’effectuent dans de bonne condition, afin de contrecarrer, aux difficultés dont nous sommes menacés »

    On notera dans cette affaire, la pleine contribution de l’union de wilaya, qui depuis le début n’a pas manqué de tenter à mettre fin à ce litige, « malheureusement, il semblerait », selon  Mr Hamida, que « l’autre partie, aurait pu permettre de  gagner plus de temps, en réglant les problèmes, évoquée, au lieu de  s’employer dans la rigidité et le refus de participer positivement à calmer les  esprits, en solutionnant les droits des travailleurs ».Il signalera également.. « Maintenant, que l’assurance a été donnée par le wali, pour  traiter lui-même les problèmes, sans aucune autre ingérence » Mr Hamida ajoutera, que « l’UW accompagnera  ces revendications, jusqu’à ce qu’elles entièrement  réglées ».

    Ainsi,  ladite grève qui a perturbée les services de la commune,  est arrivée à sa  fin à compter de ce jour et les activités  de la  mairie et des  annexes, reprendront à compter de cet après-midi du  07 Octobre 2019, avec plus de dynamisme, pour tenter de rattraper le temps perdu.

    72135108_559847281451359_3475321389408321536_n.jpg
    72172714_726888024495511_7858038303239438336_n.jpg
    72653170_1086272505096245_4902494908260024320_n.jpg