mer. Sep 11th, 2019

Les allocations scolaires de 5000 dinars, qui ne parviennent pas à tous ceux qui ont droits

Hier, des dizaines de parents d’élèves nécessiteux, ont organisé un sit-in devant le siège de l’A.P.C de Sidi Lahcen , pour r(réclamer le bénéfice de l’allocation de 5000 Da, que l’état à attribué aux famille nécessiteuses, dont le salaire, ne surpasse pas les 15.000 Da Ces familles, qui quoique étant enregistrées avec dossiers, comme  nécessiteux et répondent  aux critères d’attribution d’indigence et de besoin pécuniaire en fonction de la situation sociales, expriment leur protestation vis-à-vis de la gestion de cette liste de bénéficiaire, qui semble ne pas être actualisée.

De par ce fait, elles réclament, cette attribution et conteste  la liste de l’an passé, qui est reconduite et dont  les cas méritent d’être actualisée, par l’ajout de nouveaux cas sociaux et le retrait de ceux qui ont vu certainement leur condition s’améliorer.  Dans une gestion parfaite, chaque année,  l’actualisation de la liste des bénéficiaires, devrait s’effectuer, par un contrôle assidu, pour permettre une équité.

En outre, les  familles  ont tenu  à réclamer également les  trousseaux scolaires, qui leur reviennent, ainsi que le bénéfice de la gratuité des livres auxquels leur enfants ont droits. Il y a lieu de signaler, que ces personnes  sans  moyen pécuniaires ou à très faibles revenus, doivent etre prioritairement servi et non  voir leur quote-part, aller entre les mains de personnes, qui n’ouvrent pas droit.

A cet effet, ils insistent à travers leur sit-in, qu’ils soient mis  dans leur droit, en permettant à leurs enfants de bénéficier de cet avantage accordé par l’état au plus démunis. De par ce fait, ils réclament une enquête pour vérifier l’exactitude des destinations de ces allocations destinées essentiellement aux enfants démunis, aux  orphelins et aux  faibles revenus.

69786173_392655214731850_4846649230921564160_n.jpg
70784173_506448206582075_9115844107510480896_n.jpg