mar. Juil 7th, 2020

Les dattes vendues à 600 Da/ la caisse de 12 kg se sont avérées impropres à la consommation.

Dans le cadre de la lutte contre la fraude, et la spéculation  « A.P.O.C.E »  l’organisation nationale pour la protection et l’orientation   du consommateur et son environnement  dénonce!

Après l’apparition, sur le réseau social d’un enregistrement vidéo à caractère publicitaire , sous forme d’un commerce légal  concernant la mise en vente aux consommateurs au prix défiant toute concurrence, soit 600 Da/ caisse de 12 kg, autrement dit, 50 Da/ kg, une équipe d’enquêteurs composée d’éléments des services sanitaires de la D.C.P de la wilaya de S.B.A, lesquels étaient accompagnés d’éléments de la sûreté nationale et en collaboration parfaite avec l’organisation de protection du consommateur (A.P.O.C.E), ont finalement identifié le marchand de fruits et légumes ainsi que l’endroit de stockage .

Cette équipe est intervenue en urgence, ce mardi 28 Avril, au niveau du lieu de dépôt de la marchandise suspecte du vendeur détaillant de fruits et légumes et a pu saisir 30 caisses de 12 kg de dattes impropres a la consommation, car cette datte en provenance de Tolga n’a pas respectée la chaîne de froid et les bonnes conditions de conservation, ainsi que la saisie de 20 caisses de pommes avariées et 7,5 quintaux de pommes de terre   fut  remise à la cuisine du Foyer belabbesien des personnes âgées.

Notons enfin, que cette enquête sur le terrain a été menée par le directeur de la D.C.P, direction de contrôle des prix, en personne.

O.Abbas