ven. Jan 21st, 2022

Les eaux usées inexploitées déversent sur les terre agricoles. A qui incombe la responsabilité

Les propriétaires des trois fermes  agricoles situées entre les communes, de Tilmouni, les Amarnas , Beloualadi  (Bouaiche) ne savent plus à quel saint se vouer. Depuis plus de cinq années  le projet d’exécution de  rejet des eaux usées est en arrêt pour des motifs inconnus  entre temps  les terres agricoles sont inondées par ces déchets , telle se présente la situation spectaculaire de débordement  qui agresse ces parcelles de terre agricoles  polluent notre environnement et  sont aussi facteurs   d’une menace sanitaire des populations environnante cette véritable lagune d’eaux usées dégage une odeur nauséabonde prolifèrent  des moustiques, provoque   la fertilité des terres agricoles, contamine les puits environnants, même  jusqu’à accéder la nappe phréatique .

Face à ce regard affligeant la situation écologique  ne cesse de s’empirer de jour en jour, et n’en demeure pas se résoudre dans l’immédiat, sachant qu’aucun effort n’est fourni  par les responsables concernés  afin d’éviter le pire  de cette véritable catastrophe résultant de la bêtise humaine et beaucoup plus de l’inconscience.

Ceci étant, il semblerait que l’ancienne canalisation a été endommagée suite à son obstruction par les déchets des abattages clandestins des volailles dans ce périmètre

O.Rayan