dim. Nov 28th, 2021

Massacre écologique sur ordonnance.

11401383_428450420669951_9046470050195226506_nUne vingtaine de personnes composée d’anciens Bélabésiens au fait de la chose se sont déplacés au niveau du jardin public pour constater de visu un massacre à ciel ouvert du patrimoine forestier que constitue ce périmètre érigé en jardin public ,car rares ceux qui savent que l’actuel jardin public était en fait une ancienne foret .
Le plus désolant est cette indifférence affichée par la société civile et son absence sur le terrain afin de montrer son opposition au massacre à la tronçonneuse d’un patrimoine séculaire qui part en silence complice des élus et du peuple bélabésien s’il existe encore.Ils remplissent bien les cafés à ne rien foutre ou à dénigrer sans prouver, le moment opportun ,leur solidarité ni apporter leur soutien aux actions d’intérêt commun.
Sidi Bel Abbes perd de plus en plus de son identité au fur et à mesure du temps et la disparition des personnalités de la ville qui étaient jaloux de leur patrimoine.
Après bien des palabres avec le chef chantier de l’entreprise qui ne s’estime pas responsable de l’œuvre mais un simple exécutant d’un cahier de charge établi par le bureau d’études et ordonné par la direction de l’environnement ,les personnes présentes ont décidé de déléguer trois personnes afin d’entretenir le premier responsable de la wilaya sur l’opération qui se déroule en l’absence de tableau d’affichage du projet et dans une opacité absolue.

LE MAL EST EN NOUS , AFFAIRE A SUIVRE………………

Par:AEK.Belamri