sam. Jan 9th, 2021

Sidi-Bel-Abbés, serait-il devenu la plaque tournante de trafic de drogue ?

A en croire les bulletins d’information émanant des différents services de la sécurité de la circonscription territoriale de la Wilaya de Sidi-Bel-Abbés pour la seule période s’étalant entre mi avril et mi mai 2013, on serait en droit de se poser la sérieuse et préoccupante question de savoir si Sidi-Bel-Abbés n’est pas en passe de devenir une réelle plaque tournante pour le trafic de ce genre de produits prohibés, que le voisin Marocain ne cesse d’inonder le marché Algérien dans une impunité de la plus totale.

Durant le mois d’avril, 27 kg de kif traité furent interceptés par la douane Algérienne près de la localité de Ben Badis, durant le début de mois de mai ceux sont quelques 270 kg de kif traités ont été retrouvés entreposés dans une ferme à l’abandon près de la localité de Telmouni, mais ce qui doit faire méditer ceux qui sont à la charge de ce grave dossier de la drogue serait cette dépêche tombée le jeudi passé où est clairement mentionné l’interception des éléments de la douane de Tiaret, d’un suspect  originaire de Touggourt, conduisant  une camionnette frigorifique au bord de laquelle 500 kg de kif traité ont été judicieusement dissimulés en provenance de Sidi-Bel-Abbés et à destination de Ouargla, ceci serait une preuve irréfutable que quelque part la wilaya de Sidi-Bel-Abbés serait en passe peut-être de devenir une plaque tournante pour le trafic de drogue, vu sa situation géographique et stratégique en plus d’être à moins de 150 km de la frontière Algéro-Marocaine.

Karim. F