sam. Mar 28th, 2020

Un apiculteur de Tessala, se serait mortellement attaqué par ses abeilles.

Les éléments de la protection civile de la Wilaya de Sidi-Bel-Abbés, durant la journée du lundi 02 Septembre  ont découvert le corps sans vie du nommé B. B, âgé de 72 ans dans un champ près de la ferme des « Nememcha » relevant de la circonscription communale de Tessala.

6A_407312751Selon les premières déclarations du responsable de l’unité de la protection civile dépêchée sur les lieux, le septuagénaire, a été retrouvé mort, son corps comportait de légères brûlures situées au niveau de la partie distale des deux jambes, quoique la mort reste pour l’instant non encore étiquetée, le scénario le plus probable, vu la constatation des faits et des lieux, serait que la victime aurait allumé un feu à l’aide de moyens rudimentaires afin d’enfumer ses ruches et faire dissuader les abeilles de toute attaque avant d’ouvrir les couvercles pour extraire les cadres de ruche, or il semblerait que les choses ont mal tourné pour cet apiculteur, les abeilles affolées, se sont pris à la victime dans une attaque groupée spectaculaire, n’ayant ni combinaison, ni masque à voile ni gants, l’apiculteur a été une proie facile pour les abeilles et à leurs piqûres,  sachant qu’une dose en venin de 20 abeilles pourrait entraîner la mort en quelques minutes par choc anaphylactique, œdèmes et/ou asphyxie.

Le corps de la victime a été transféré en urgence au CHU, Hassani Abdelkader de Sidi-Bel-Abbés afin de procéder à une autopsie réglementaire en de pareilles circonstances de décès dit non naturel, sur ordre du procureur de la République et ce, afin de déterminer avec exactitude les réelles causes de ce drame qui a mis en émoi toute la population campagnarde.

Rayen. M