mer. Juin 17th, 2020

Journées d’information de la sureté nationale à Sidi-Bel-Abbès : la police se rapproche du citoyen pour mieux le sensibiliser.

013 Le chef-lieu de la wilaya de Sidi-Bel-Abbès a été choisi par la 018 direction générale de la sureté nationale pour abriter durant 3 jours (du 26 au 28 Mai), la 54ème édition des portes ouvertes de la caravane de ce corps constitué sous le slogan porteur de « journées d’information de la sureté nationale », Madame Madouri Nacéra, une étoilée de la tenue bleue et commissaire divisionnaire à l’échelle nationale de la DEE (direction des écoles et de l’enseignement), est  venue représenter son directeur général, le général-major Abdelghani Hamel, à l’ouverture officielle de ces journées  035d’information, en marge de cette cérémonie, Madame Madouri Nacéra a tenu à s’exprimer devant les organes de la presse en précisant que « la wilaya de Sidi-Bel-Abbès a été élue pour abriter ce programme de communication de proximité en direction du citoyen car sans son concours, l’action de sécurité ne peut s’accomplir d’une manière efficace ».

044 Le lieutenant-colonel était accompagné d’une importante délégation 051 composée d’officiers de tous les services de la sureté nationale aussi bien ceux de la direction générale que leurs collègues de la direction régionale, une délégation qui fut reçue par le chef de l’exécutif, le divisionnaire de la sureté de wilaya, des élus locaux et les autorités civiles et militaires, à noter que cette caravane a marqué sa présence au dernier passage à Sidi-Bel-Abbès en l’an 2003.

054 Au cours de l’ouverture officielle de ces journées d’information, un  093 riche programme a vu le jour à l’esplanade d’el Wiam à Sidi-Djilali, sous de stridents you-you qui fusaient des balcons avoisinants particulièrement après une majestueuse représentation des cavaliers d’el goum et leurs salves d’el baroud qui tonnaient le ciel de l’esplanade, s’en est suivi plusieurs d’autres représentations et exhibitions des différents services de la police nationale à l’exemple des combats de corps à 145 corps, tirs à l’arc et au pistolet, l’intervention simulée d’une brigade 083 spéciale mais l’événement phare de cette matinée, reste incontestablement cette scène de simulation de détection d’un colis piégé et sa neutralisation par un démineur usant d’un matériel sophistiqué et filant une camisole spéciale pesant 37 kg environ, ceci pour démontrer à l’assistance le danger de mort auquel s’exposent nos valeureux policiers à chaque fois que les citoyens sont menacés par de tels engins explosifs.

229 Aux termes de ces représentations à ciel ouvert à l’esplanade d’el Wiam, la délégation officielle s’est dirigée à pied vers la maison de culture Kateb Yacine située a 100m plus loin et ce, afin de visiter les stands des différents services de la sureté nationale tel celui de la police criminelle, judiciaire, de l’information, de la prévention routière, de la ressource humaine, du musée de la police, de l’aviation et des renseignements généraux.

O. Abbas