dim. Mai 24th, 2020

La direction de l’environnement demeure perplexe à chaque fois qu’elle est interpellée.

téléchargement (2) Lors du récent Forum, nous avons pu retenir certaines déclarations déroutantes du directeur de l’environnement nous indiquant une fois de plus le lancement d’une consultation pour l’élaboration d’un nouveau schéma directeur de gestion de déchets. 994395_530439223700518_854882053_n

Encore et encore cette théorie,  et ça ne finira jamais depuis plus de dix années que cette direction de l’environnement spectre ne cesse de fournir des décharges déclinant toutes les responsabilités de gestion environnementale qui marque une absence de faits sur le terrain , elle n’a  jamais atteint ses objectifs et nous sommes toujours au point de départ avec un cumul de déchets et de pollution sur toute la région de la Mékkera. Selon la déclaration d’un responsable du comité de quartier se dit prêt  aux compléments d’informations avant d’indexer la gestion des déchets  et la porter sur le dos de l’A.P.C, cette direction est la première responsable vecteur d’une situation aux risques sanitaires et environnementaux actuellement dégradés en général dans tous les secteurs qu’elle accompagne  « pluriel » de constat la santé de notre ville est malade plus que le citoyen, polluée fortement que ces administrations, par son  urbanisation anarchique  désordonnée avec ces fourbis d’aménagements urbains .

Voilà ce qu’est Sidi-Bel-Abbés  délaissée, abandonnée mal entretenue !

Il est à retenir que des sommes colossales comptées en milliards  ont été débloquées  pour l’étude  cimes des projections jusqu’en 2020 et donc reste valable.

 oui La question posée  par la société civile pourquoi n’a t-elle pas été appliquée?

 Alors que dans le cadre de la politique de gestion des déchets engagés par le ministère de l’aménagement du territoire et de l’environnement dans les années 2003, les wilayas ont été instruites pour réaliser des études de schémas directeurs de gestion et d’élimination des déchets. Dans ce cadre par la wilaya de Sidi Bel Abbés a bénéficié d’une étude confiée au Bureau d’Etudes International ARCADIS, à travers sa filiale SIMECOL de Paris.

Cette étude a été réalisée, discutée, présentée pour  une  exécution dans sa consistance  durable.

Le contenu de cette étude selon nos (experts)le bureau d’étude et validée par toutes les instances locales et nationales. Une quinzaine d’exemplaires de cette étude ont été remis à la direction de l’environnement. l’information a porté sur les volets suivants :

1-Découpage du tissu urbain en secteur de la ville de Sidi Bel Abbés et des 53 communes

2-Identification du tonnage de déchets par secteur

3-Moyens matériels à mobiliser

4-Itinéraire de collecte des déchets

5-Emplacement des conteneurs

6-Proposition de déchetterie

7-Choix de sites d’installation de Cet à travers le territoire de la wilaya

8-Proposition de 6 décharges contrôlées

9-Aménagement et équipement du C.E.T. (Centre d’Enfouissement Technique)  de Sidi Bel Abbes

Ainsi  qu’a d’autres détails instrumentés portés  notamment sur le suivi des différentes  opérations  consignées  en ce qui concerne la conduite a tenir a long terme de  la ville et son état  environnemental .  

Par conséquent  faudrait –il  entendre ces déclarations de flatterie dans  cette poésie aux mêmes refrains employés par des d’études pleines de déboires  environnementaux.

 O. Abbas