mar. Juil 23rd, 2024

La réhabilitation du siège de l’A.P.C sera confiée à l’entreprise Hasnaoui en partenariat avec des espagnols spécialistes en la matière.

 Dans une interview accordée ce matin du mercredi 06 octobre au journal les échos de sidi-bel-abbés, sur demande des représentants de la société civile (présidents des associations de comité de quartier) et en marge d’une réunion de travail, le président de l’A.P.C de  sidi-bel-abbés a déclaré que parmi le vieux bâti recensé sur l’ensemble de la ville, le siège de l’assemblée populaire communale est menacé d’effondrement.

Cependant le maire a tenu à signaler qu’une priorité a été accordée pour le choix de l’étude administrative et technique du premier dossier relatif au vieux bâti en occurrence celui de l’ancien siège communal qui est un patrimoine architectural à préserver.

Aux déclarations du maire, la réhabilitation touchera prime à bord la toiture qui est actuellement couverte par un produit d’étanchéité à savoir le pax-allumin trouvera sa toiture d’origine en ardoise, en second lieu l’intérieur de la bâtisse sera restauré conformément aux anciennes règles et normes techniques tout en conservant l’état des lieux et leurs valeurs par des spécialistes en la matière.

Cette opération de réhabilitation, la première en son genre à sidi-bel-abbés a été confiée à l’entreprise Hassnaoui en partenariat avec une firme espagnole spécialisée dans ce domaine.

Au terme de cette interview, le P.A.P.C, en occurrence Monsieur Boumlik nous a confié que tout le vieux bâti recensé de la ville fera l’objet d’études et de placements de crédits afin qu’il soit suivi et pris en charge dans les meilleurs délais.

Au grand bonheur des habitants de la capitale de la Mékkera, les vielles constructions relevant du patrimoine de la ville connaitrons l’éclat qui fera redorer le blason de la cité et renouer avec son ancienne image de marque.

Abbés.O