jeu. Déc 1st, 2022

Célébration 1er novembre 1954 Sidi Bel Abbes sur fond de toile d’une relance économique

 A la mémoire des martyrs de la révolution algérienne  ALLAH YARHAM CHOUHAD

Si la date officielle  de la célébration du 68 anniversaire du 1er novembre 1954 date du déclenchement de la guerre de libération de l’Algérie Plusieurs infrastructures relavant des différents secteurs  ( santé,  affaires religieuses , Algérie poste ,  et l’éducation nationale) viennent d’être achevées prêtes à la mise en service ;  ce qui a permis de bonifier  l’évènement national qui intéresse le peuple Algérien en général.

Le programme  des festivités  tracés  par Mr Chibani Samir  wali  de Sidi Bel Abbes accompagné des autorités civiles et militaire ainsi que la famille révolutionnaire  ont commencé le compte à rebours à partir de  ce jour 30 Octobre 2022 par l’inauguration d’une polyclinique  au niveau  de la commune de Tessala  sous le nom du moudjahid EL Ahmar M’hamed  dit si hadj .

 L’inauguration de la nouvelle mosquée sous le nom du kalifa Omar Ibn Khattab à la commune de Sidi Lahcen  accueille  prés de 4000 fidèles sur une  superficie totale de 5669 m2, cette structure religieuse  abrite  aussi une école coranique  et  un espace vert .

Afin de combler les  besoins des habitants de la commune de Sidi Lahcen le wali a inauguré le nouveau  le bureau Algérie poste sous le nom du chahid  Zouaoui Miloud  dit  “ Chaib”.

 Le secteur de l’éducation nationale   a Sidi Khaled commune  regroupe plusieurs localités Habara et autres  a livre à cette occasion un collège d’enseignement moyen ‘C.E.M.) portant le nom du chahid  AL KEBIR Abdelkader .

La commémoration du 1er novembre 1954 marquée par  plusieurs cérémonies  à travers l’ensemble du territoire de la wilaya ; recueillement, conférences , activités bénévoles pour l’intérêt d’ordre général,  et des expositions autour de la guerre de révolution algérienne.

Située au Cœur de la ville , La place du 1er novembre 1954 le kiosque a musique structure typique refait son apparition  à la mémoire des martyrs de la révolution  du 1er nombre 1954   ce patrimoine historique architectural culturel rénové à partir du savoir faire   retrouve sa splendeur grâce au travail accompli bénévolement  par le groupe Chiali qui a procédé à sa rénovation au terme d’un semestre.

O.Rayan