lun. Mai 25th, 2020

« Fini la récréation, lancera Mr Bensenada Djilali PDG de l’USMBA , mais que les autorités et les supporteurs soient de la partie ! »

 Mr Bensenada Djilali  a été désigné  en qualité  de PDG de l’USMBA  à compter du  05-01-2013.

GEDSC DIGITAL CAMERA

Cet Ancien président de l’USMBA  qui a permis au club d’être détenteur  de la Coupe d’Algérie Senior-Cet ancien  haut cadre dirigeant de l’ONAB, compte par sa désignation apporter un souffle nouveau dans la gestion du club avec l’aide du public et des autorités

Sa désignation a été faite suite à la création du comité de sauvegarde de l’USMBA, sachant qu’a la fin de l’Allée du Championnat professionnel de la D1 l’équipe-phare de la Mékérra, a déjà un pied en Division 2

 

 

La désignation  à la tete du club, de ce dirigeant de grande qualité, n’est pas fortuite, la majorité des supporteurs, ont  applaudis, avec grande satisfaction  la prise des rennes de l’USMBA. Le nouveau patron  a hérité d’un cadeau de fin d’année  nullement  reluisant, compte tenue de la complexité existante, en quelques sortes, il s’agit d’un cadeau empoisonné, qu’il accepté de prendre, pour pallier, à l’indifférence exprimée. Pour rappel, le Directoire de la « Honte », pour son petit parcours à la tête de l’USMBA, a dépensé plus de 11 Milliard de cts, pour une relégation bien prémédité- D’ailleurs le classement général de la fin de l’Allée est là pour le prouver.

De nature très aimable, il a bien voulu répondre  aux questions d’Ouest Info, sans aucuns détours, et avec une franchise qui en dit long.

Nous signalerons que Mr Bensenada qui n’est pas à présenter au public sportif Bel abbésien , nous  a permis  d’abordons avec lui dans une allocution extrêmement nt franche , « le mal et les difficultés »  de l’équipe qu’il va diriger. Au moment ou  nous l’accostons, il se trouvait en pleine passation de consigne avec Benaissa N, et ce dans un climat de transparence des plus totales

INTERVIEW DE Mr BENSENBADAGEDSC DIGITAL CAMERA

Q. Echos De SBA : Que pourriez-vous nous dire maintenant que vous avez pris le poste de PDG

R . Bensenada/ « D’abord, je n’ai pas pris le poste- c’est qu’il n’y a eu  aucun  milliardaire qui se sont précipité au portillon, du Club-Ni de volontaires  parmi les anciens dirigeant, qui auraient  été désireux de prendre en charge  la gestion actuelle de l’USMBA.- Pour pallier à cela j’ai accepté d’en  prendre la responsabilité, qui  s’avère urgente compte tenue de l’état  catastrophique dans lequel la situation se trouve, et je n’ai pas d’autre qualificatif à utiliser pour imager »

« La situation est catastrophique, il n’y a lieu que de lire le classement. ! « Il existe certaines  vérités que vous méconnaissez, et que je viens de découvrir aujourd’hui !-J’ai trouve les compte du club avec un montant de 10 millions de cts– Alors dites moi, comment  aborder le club, avec cette sommes lorsqu’on a un entraineur et un adjoint à payer !-Lorsqu’on doit  Recruter 05 jours !—Lorsqu’on doit répondre aux besoins de toutes les charges et frais d’ »annexes !-Lorsqu’on est appelé à faire des regroupements !- et lorsqu’on doit entamer un championnat ! »

« C’est  tout simplement suicidaire et il n’y a pas à  utiliser d’autre qualificatif et un écart de langage pour démontrer cela ! Des lors l’on me dit  Mr Bensenada, vous êtes  l’homme tout désigné pour  résoudre cela, parce que vous avez fait de bonne chose de par le passé – – N’étais-ce pas l’amour pour ce club et son passé, mais ce passé n’est plus le même et les conditions, sont différentes, elles sont difficilement gérable, il y avait d’autre circonstance-Je suis venu porter secours a une équipe agonisante et en danger !-C’est exactement comme une mère, et une mère porte assistance à ses enfants en danger et il y a toujours un moyen de donner espoir en portant secours et faire revivre cet état comateux »

Q Echos De SBA : Quelles sont préoccupations ?

R. Bensenada« Alors faites moi grâce les adjectifs, vous êtes journalistes, supporteurs bel abbésien et vous connaissez la situation. Il s’agit de redresser une situation qui n’est pas en harmonie ! Nous avons recruté 25 licencié et 4 ou 5 espoirs qui fait un effectif de 34-Nous avons payé des salaires exorbitants -Je suis venu assister une équipe en danger Il y a un fairplay financier dans le professionnalisme »

« Je pose cette questions aux connaisseurs des foot ball !-Sommes-nous en même état de dépenses que l’équipe d’El Harrach ?-Sommes-nous au même point de consommation financière comme certain clubs tel que l’entente de Sétif ou l’USMA d’Alger qui sont des club solides, pour tous les autres, nous sommes les 3 ieme en effet  « budgétivore »Cela n’est pas en harmonie avec le classement . » « Se que je demande maintenant n’est pas un défit  et je ne fais de défis à personne- Je ne cherche qu’a redresser une situation qui n’est pas resplendissante, c’est une assistance d’un club que je pilote, pour lequel je demande l’aide de tout le monde ».

GEDSC DIGITAL CAMERAQ Echos De SBA/ Que demandez vous aux supporteurs ?

R Bensenada/« La première c’est quoi ? c’est l’aide des supporteurs !Je demande l’aide et l’aide que je demande c’est quoi ? »Je m’adresse à nos  supporteurs de notre clubs- Il y en a marre de cette  minorité de supporteur qui se disent passionnés et cause le  mal au ventre de nos joueurs- Tous nos supporteurs sont magnifique  et on les remercie pour leur dévouement, mais il existe une minorité qui dans leur passion, causent des débordements-Nous demandons à notre public de nous aider Nous demandons de ne pas faire de pression sur nos joueurs »-Comment accepter de voir un joueur qui lorsqu’il vient s’entrainer craint d’être malmené à la sortie ?-Comment  accepter de voir  nos joueurs craindre leurs supporteurs, qui   se trouve devant le portail a la fin d’un match ? »

Q.Echos De SBA/ Que demandez-vous au autres ?

R. Bensénada« Nous demandons  cette chose, d’abord à notre public, quand  au reste ! Nous  disons  aux autorités locales, en début de saison  Quand l’USMBA venait d’accéder, nous étions à Zéro point :-Que devriez-vous faire maintenant que nous sommes les derniers ! Certain entrepreneurs  ont donné de l’argent et beaucoup d’argent même et nous les remercions. Les autorités locales ont fait un effort historique  de 50 Millions de dinars, jamais vu depuis la création de l’USMBA- Je leur pose la question ! Que feriez-vous maintenant que l’USMBA se trouve en dernier ? »

« Il s’agit pour quelqu’un qui n’est pas suicidaire, comme quoi, au moins de demander le double ?- Alors, si l’on ne me donne pas un seul dinar et que l’on ne cherche pas a savoir  comment que cet argent, quelle est la situation catastrophique, quel est le fairplay financier de l’USMBA  et  on  se cache pour dire que  Mr Bensenada connait le foot !C’est vrais, je connais le foot, mais le foot a toujours été assisté  par  des autorités, des entrepreneurs et des amoureux du  club, il a besoin qu’on l’aide.

Q. Echos De SBA/ Le mot de la fin

R. Bensenada« Alors si l’on a donné de l’argent pour faire tomber le club en dernière place, alors que l’on donne à Mr Bensenada le double, pour faire maintenir le club en D1- Sinon ,Je ne m’engage en rien, j’assiste le  club et je demande l’assistance de tout le monde »

Par K.Benkhelouf