lun. Mai 25th, 2020

Le Bureau UNFA de la wilaya de Sidi bel abbès, sur le terrain, à Sfisef contre le cancer du sein !

GEDSC DIGITAL CAMERA

Dans le cadre de son plan d’action, le bureau de wilaya de l’UNFA sous la présidence de Mme Djellil Nacéra, député FLN, ne cesse de   démontrer sur le terrain, son homogénéité, en  démontrant avec  l’équipe qui le compose, ses capacités d’organisation, en faveur des questions et préoccupations de la femme algérienne et tente de répondre à ses inquiétudes du quotidien. Ainsi, dans le cadre de la sensibilisation envers les drames ravageurs que cause le cancer du sein, Mme Djellil  Nacéra et son équipe,œuvrent avec acharnement, de concert très  rapproché avec la commission de la santé  de l’APW, constituée d’un imposant effectif de médecins et de spécialiste (secteur privé et public) sous la présidence du Dr Mahieddine Omar médecin en immunologie…. Cette équipe dont l’intérêt est de transmettre autant que possible, les recommandations nécessaires au public féminin, s’attaque  en très peux de temps, à la  seconde  opération de sensibilisation, pour le dépistage du cancer du sein. A cet effet la Direction du CFPA  de la  daïra de SFISEF, en cette  journée de Jeudi 28/02/2013, n’a pas ménagé d’effort, pour mettre à la disposition de la Caravane de sensibilisation de GEDSC DIGITAL CAMERAl’UNFA, un immense atelier parfaitement aménagé qui accueillait, plus de 200 femmes, tout âge confondu et  de permettre  aux spécialistes de transmettre dans de bonnes conditions le message, pour lequel cette mixte organisation, compte faire parvenir avec des résultats positifs.

Après l’allocution d’ouverture, présentée par un membre du bureau de l’UNFA,  suivit de celle de Dr Mahieddine Omar, en  présence des  nombreux invités de cette daïra et de ses environs, que la secrétaire UNFA  et membre APC, Mme Boudjerar Khadidja et le Dr Benhaffad Aissa, membre de l’APW ont travaillés d’arrache pied, a l’organisation de l’évènement dans la localité. Nous avons également remarqué une importante participation du monde de la santé de la daïra de Sfisef, venus actualiser leurs connaissances.

GEDSC DIGITAL CAMERACependant, il y a lieu de déplorer l’absence en cette circonstance, des autorités, dont le  chef de daïra et les élus locaux, qui quoique invités officiellement, non pas daignés, par leur présence  répondre et rehausser, l’importance de cette manifestation rentrant dans le cadre de l’organisation de la commémoration 08 Mars, journée internationale de la femme. (Couvrant ce 2ieme  évènement, qu’organisent l’UNFA et la commission de santé, nous sommes surpris, par  l’absence des Chef de Daïra de Sidi Lahcèn et Sfisef ?)- Bref, le  Bureau de l’UNFA et la commission de la santé, ne s’arrêteront jamais à une présence ou une absence, leur objectifs sont  importants et ils comptent, les réaliser coute que coute. Cependant, une présence d’une autorité telle, devant un public, une pré commémoration et une question d’importance ne peuvent passer inaperçue.

Cette manifestation dont  le programme prévoit, outre  la  sensibilisation sur le dépistage de cette maladie, GEDSC DIGITAL CAMERAdes communications faites par spécialistes, sur les voies et moyens de prise en charge des patients, sur la gravité de ce mal et de son dépistage précoce chez la femme ainsi que sur les divers moyens permettant de diagnostiquer la maladie, sur les explications de la pathologie, sur l’absolue nécessité d’une mammographie et sur les traitements chimio thérapeutique.  Aussi à l’heure actuelle, on ne dispose pas de connaissances suffisantes sur les causes du cancer du sein, aussi le dépistage précoce de la maladie reste le principal moyen de lutter contre la maladie. Lorsque le cancer du sein est dépisté à un stade précoce, et si un diagnostic et un traitement appropriés sont disponibles, il y a de fortes chances qu’il puisse être soigné

GEDSC DIGITAL CAMERAA cet effet,  l’équipe de médecin  spécialiste constitués du Dr Soltani Mustapha (Gynécologue privé)-Dr Taleb Abdelhafid (Coordinateur EPSP Lamtar)-Dr Lalmi Raheb (Médecin Prévention EPSP Lamtar)-Dr Fateh Samia (EPSP S.B.A.)- Dr Brahim Nadia (Médecin CNASAT)- Dr Benhaffad Aissa (Médecin EPSP Sfisef)- Dr Mahieddine Omar (Président Commission Santé APW)-Mme Zerhouni Fatiha (Sage Femme EHS S.B.A.) se relaient les uns après les autres, pour tenter d’expliquer dans un langage très accessible à l’auditoire, les causes de cette pathologie, ses conséquences dramatiques en cas de négligence  et les moyens favorisant la prévention de ce mal.

En plus de la parfaite  communication de l’ensemble des médecins sus-cité, nous nous permettrons d’évoquerGEDSC DIGITAL CAMERA en cette occasion l’intervention de Mme Zerhouni, sage femme de EHS S.B.A., qui a parfaitement expliqué, les  moyens d’investigation tel que le Frottis Vaginal et son utilité- Elle a également parlé de la contraception et du stérilet

Un  médecin de l’ADS,  a tenu à me faire un état des lieux des plus désolants sur la situation psychosociale de la femme atteinte de cancer. Il m’expliquait avoir eu à entendre des femmes qui déjà blessée dans leur chair se retrouve blessée dans leur âme par des comportements qui devraient être sanctionnés par la loi. «Certaines femmes, sont mal  supportée lorsqu’elles tombent malades. Nous faisons de notre mieux pour les soulager, les accompagner et leur faire accepter leur maladie. Mais une fois dans leur milieu, elles rechutent à chaque fois.»Le Dr Lalmi nous apprendra  dans sa communication que l’homme n’est pas épargné par ce mal. Le cancer du sein n’est pas spécifique à la femme. Il touche également la gent masculine. Une pathologie grave qui a toujours été connue chez la femme mais qui touche selon l’intervenant, 1% des hommes. «Il faut y penser et organiser des campagnes de sensibilisation et de dépistage dans ce sens», a-t-il affirmé. «C’est vrai que 1% n’est pas beaucoup par rapport au taux de cancer chez la femme mais personne ne peut savoir qui peut être touché par cette pathologie», ajoute-t-il.

GEDSC DIGITAL CAMERALe Dr Mahieddine  Omar, nous dira que le cancer du sein est de loin le premier cancer chez la femme à la fois dans les pays développés et dans les pays en développement. L’incidence du cancer du sein progresse régulièrement dans les pays à revenu faible ou intermédiaire du fait d’une plus longue espérance de vie, de l’augmentation de l’urbanisation et de l’adoption des modes de vie occidentaux. De grands efforts sont consentis, pour le dépistage de cette pathologie cancéreuse. Notre pays encourage la mise en place de programmes complets de lutte contre le cancer du sein dans le cadre des plans nationaux de lutte contre le cancer nous ajoutera t il.

Une  militante de l’UNFA, qui semblait très émus, m’avouait, que compte tenu de l’ampleur de la maladie et deGEDSC DIGITAL CAMERA sa gravité, les campagnes de sensibilisation, doivent  être  de grande ampleur et toucher toutes , les régions éloignées et inaccessible- Il faudrait spécialiser un personnel paramédical, pour assurer le relais des journées de sensibilisations, car devant la gravité du mal, certaines femmes  cachent leur maladie, optent pour le marabout ou la voyante et s’accrochent à une chimère, alors que le cancer, lui, est ancré dans leur corps, et se propage et cela nous le refusons et nous agirons pour que toutes nos sœurs, apprennent à combattre leur mal», ajoute-t-elle.

GEDSC DIGITAL CAMERAL’absence de Mme Djellil Nacéra,se trouvant en mission  dans le cadre des activités de l’APN  auprès des camps du Polisario à Tindouf, ne présente  aucune répercussion sur le bon déroulement de cette campagne, compte tenue de la parfaite homogénéité de l’équipe chargée de l’accomplissement de cette opération. Se qui n’empêchera pas cette responsable, de  s’inquiéter  téléphoniquement durant toute la semaine, et jusqu’à la fin de l’opération de la bonne organisation de cet évènement.Nous tenons à signaler que Mme Kafi née Sabri Halima Bensaid Kheira, Abdelaoui Hafida, et Hadja n’ont ménagé aucun efforts, pour superviser, l’opération, mettre à l’aise les invités, recenser leurs préoccupations. En un mot, pendant l’absence obligé de Mme Djellil Nacéra, ces dames ont prouvés, combien, que le dévouement et le parfait militantisme des membres de l’UNFA n’étaient pas que de simples mots. En effet, elles démontrent être capables des grands défis, qu’elle trace et qu’elle affronte en faveur de tout se qui est liés à leur organisation.

Mme Djellil Nacéra, nous apprendra par téléphone,  que cette manifestation  consacré à la sensibilisation auGEDSC DIGITAL CAMERA cancer du sein, afin d’attirer une plus grande attention sur la maladie, de favoriser la prise de conscience, et d’accroître le soutien apporté au dépistage précoce et au traitement ainsi qu’aux soins palliatifs de la maladie.Que d’autres interventions seront effectuées dans le cadre de la lutte  contre les autres formes de  cancer qui atteignent la femme dont  celui du col utérin, mais également, diverses autres actions dans plusieurs secteurs de la vie sociale et professionnelle de la femme. Nous constaterons que  les préoccupations soulevées par l’assistance, féminine venues des différents recoins de la commune de Sfisef et ses environs ont été axées, notamment, sur les symptômes de la maladie et les voies préventives qui trouvaient réponse auprès de l’équipe médicale.

GEDSC DIGITAL CAMERA Cette journée est un second succès, en tant que réalisation et en tant que  journée de sensibilisation contre le cancer du sein, de part la réussite d’avoir drainé un nombre important de femmes, qui ont profités des éclaircissements des spécialistes pour bien se renseigner sur la gravité du mal et des moyens d’y contrecarrer. Mais la réussite de cette opération, ne pouvait  également être effective, si des responsables conscients de l’importance de cette manifestation et de la gravité de son expansion, n’avaient  contribués de par leur aide matérielle, à la bonne réalisation de cette journée du 28/02/2013 ….De par ce fait, le Bureau de l’UNFA GEDSC DIGITAL CAMERAde la  wilaya et à sa tète Mme Djellil Nacéra, ainsi que la Commission de la santé, exprime vivement leur reconnaissance pour Mr le P/APC de Sidi Brahim pour avoir mis un Minibus afin de transporter toute l’équipe de cette opération- A Mme Mekri Directrice du CFPA de Sfisef pour avoir mis à disposition une salle et un personnel – Au Dr Bensirat Amin directeur de l’EPS de Sfisef, pour avoir pleinement contribué pour l’opération locale- A la sureté de Daïra, qui a assuré l’ordre et la quiétude de par la disponibilité de leurs agents. Nous conclurons pour dire que cet évènement, qui se terminait à la grande satisfaction de tous, fut clôturé par une collation à laquelle prenaient place, l’ensemble des participants.

K.Benkhelouf