dim. Mai 24th, 2020

Le directeur de l’urbanisme et de la construction a été l’invité du forum, tenu au centre de presse de la wilaya.

En ce jour du dimanche 15 décembre, le centre de presse de la wilaya de Sidi-Bel-Abbés a organisé une rencontre-débat avec l’invité du jour en occurrence Mr Abdallah Derrar, directeur de l’urbanisme et de la construction de la wilaya de Sidi-Bel-Abbés et ce, en présence des différents journalistes accrédités.

L’occasion aura été offerte au directeur de présenter son programme d’action rentrant dans le cadre des différents projets de développement, urbains et ruraux, c’est ainsi qu’il a eu l’occasion de faire lecture des instruments d’urbanisme permettant prime à bord, une révision du PDAU (plan directeur d’aménagement urbain) à travers les 52 communes que compte la wilaya, suivi par la présentation des plans d’occupation des sols et leurs études géotechniques quelles soient inscrites et déjà lancées ou en cours d’étude, pour ceux qui sont accomplis sur un seul programme urbain durable et à long terme sont au nombre de 4 sur la périphérie du chef-lieu à savoir : la route vers Tessala au Nord, celle de Zerouala à l’Est, puis la rocade Sud (boulevard d’excellence, viabilisé pour 1500 logements ADL) et enfin l’axe menant à Sidi-Lahcen à l’Ouest qui sera prévu pour un pole urbain de 30 ha et en dernier le pole intercommunal urbain de Telmouni (nouvelle-ville) de 2000 ha.  

Compte-tenu des disponibilités foncières dégagées par la révision des PDAU d’une assiette globale à travers toute la wilaya comptée à 3121 ha, le programme rentrant dans le cadre quinquennal 2010-2014 offre quant à lui, une assiette foncière de l’ordre de 475 ha.

Le directeur a annoncé le montant de 400 millions de DA qui sera consacré pour la réhabilitation et revêtement de la voirie de Sidi-Bel-Abbés, ainsi qu’une enveloppe de 1.240.000.000 de DA pour le déplacement des lignes électriques haute et moyenne tension ainsi que la déviation des conduites de gaz, quant à l’éclairage public, une enveloppe de 300.000.000 de Da a été allouée ainsi qu’à la réalisation d’un nouveau réseau d’éclairage public avec un système photovoltaïque à travers les quartiers de la ville de chef-lieu de wilaya dont le montant sera de 150.000.000 de Da.

Quant au vieux bâti, qui demeure un sujet très sensible, le directeur a annoncé une étude de diagnostic établie et achevée par le C.T.C à travers les 12 quartiers de la ville ayant abouti à l’identification de bâtisses nécessitant une opération de réhabilitation à savoir : 5958 logements, 1637 locaux et 40 équipements tels qu’écoles et châteaux, ladite opération coutera pour une première tranche la somme de 900.000.000 de Da.

Au terme de cette rencontre et en fin d’exposé, le directeur a été saisi par les journalistes présents sur l’état urbanistique et architectural de la wilaya et en particulier celui de la ville de Sidi-Bel-Abbés confrontée aux anomalies observées de visu ne répondant aucunement aux règles et techniques en la matière (le choix des entreprises, la qualité des matériaux et des travaux et surtout des études et de leur suivi), des questions auxquelles le directeur a tenté d’y répondre sans toutefois aller au fond des choses, cependant il a reconnu l’existence de quelques insuffisances pour lesquelles son administration s’attelle à y remédier au fur et à mesure.

Abbas. O