sam. Oct 19th, 2019

Mr sarkozy fait son show en Tunisie, à défaut d’être crédible et justifier son erreur en Libye,il met cela sur le dos de l’Algérie.

Voila Mr sarkozy qui ,pris de remord pour ce qu’il a fait à la Libye,commence à tergiverser dans une déclaration qu’un amateur de la politique ne serait pas descendu si bas.il usa d’exemples farfelus pour expliquer son forfait qui s’apparente à une vengeance vis-à-vis de son rival et son malheur conjugal (feu keddafi ) qui lui a fait l’offense de libérer les prisonniers détenus en Lybie sur intervention ‘’rémunérée ‘’ de sa femme Cecilia qui fut contrainte au divorce pour éviter tout scandale.
Sa vengeance consommée,la Libye connait la pire période de son existence devant la bonne relation qu’essaie de développer François Hollande avec l’Algérie,il dévoile son vrai visage d’agent du Mossad pour critiquer le pays qui l’a, en quelque sorte ; déchu du pouvoir en France,poussant l’outrecuidance jusqu’à indiquer que l’Algérie n’est pas un bon voisinage pour la Tunisie,heureusement que les arabes de Tunisie ne sont pas dupes au point de croire à un délinquant qui n’a pas terminé de consommer ses déboires avec la justice ;alors au lieu de se soucier de l’avenir de l’Algérie ,il ferait mieux de s’inquiéter de son propre avenir.il parle aux tunisiens comme s’ils étaient un peuple sous protectorat français ou alors comme un peuple mineur.
Il n’a  rien perdu de ses tics qui ont fait de lui la risée de tous les médias et des humoristes,il s’efforce d’atténuer les effets mais chez nous, on dit ‘’el g’laiili ma yansach bach haz aktafah’’c’est quelqu’un d’instable psychologiquement ,imbus de sa petite personne et qu’aucun ne daigne lui faire confiance ,même ses propres amis ;demandez à son ex premier ministre ,il y a matière à écrire des tomes sur ce personnage de la vie politique française,arrivé au sommet de l’état par ses multiples renversements de vestes.c’est l’homme le plus haï de la politique française ,beaucoup plus que les le pen.

alors ,comme on dit chez nous qu’il reste ‘’fi golah ‘’.

Par:Belamri.AEK