ven. Juil 19th, 2019

Mystère autour de l’Incendie qui a ravagé hangar du tri sélectif du C.E.T. de Sidi Bel Abbes

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

  Ce que les riverains de la Mekerra doivent savoir qu’à chaque fois qu’un problème de gestion  surgit   c’est le feu qui se déclare pourtant  nous avons signalé aux responsables politiques et administratifs de la wilaya   que la gestion de ce centre d’enfouissement Technique  C.E.T   laisse planer le doute à ce sujet une enquête  devait être ouverte afin de déterminer les  causes et circonstances qui sont à l’origine de ce désastre et d’aboutir à un résultat tangible.

En effet,   nous venons d’apprendre qu’en cet après midi du

mardi  14 Mai  aux environs de 16 Heures , soit au lendemain du conseil d’administration  un incendie s’est déclenche au niveau de hangar  de tri sélectif  du C.E.T  situé à la sortie Nord de la ville.

 selon notre source d’information  l’incendie, dont les causes restent pour le moment mystérieuses  aurait durer plus de 3  heures  causant des dégâts matériels considérables  malgré les  efforts  déployés par les éléments de la protection civile mobilisant 5 camions  citernes  et plus de 3O éléments pour combattre les flammes qui ont ravagés  l’hangar,   mais le mystère est entier s’agirait- il  alors d’un acte volontaire ? S’achemine-t-on vers une piste criminelle ? Les enquêteurs  seront chargés de le  découvrir.

Pourtant  ce centre a déjà vécu le  même scenario  en date du 17 juin 2016  selon certaines indiscrétions,  plusieurs réserves ont été émises  au directeur du centre sur les conditions de sécurité  et le manque de moyens techniques  le constat  de l’état des lieux  est  amer  qui rappelons le ,  que le site est à sa  troisième  agression  le directeur du dit centre  n’ayant relation avec le monde de l’environnement, s’est fait piégé cette fois ci  par un incendie qui va certainement le mettre dans une situation peu confortable s’il y a lieu d’ une enquête pour élucider l’imbroglio   provoqué par un manque de savoir-faire patent d’un directeur qui n’aurait en aucun cas du être repêché d’une douce retraite pour lui confier une gestion d’un domaine qui mérite connaissances, habilité, agilité, savoir-faire et esprit d’équipe.

O.Rayan