mar. Juil 23rd, 2024

Un crime crapuleux à Benbadis, maquillé en accident de la circulation.

L’on apprend, de notre source sécuritaire, que les éléments de la Gendarmerie nationale relevant de la circonscription territoriale de Benbadis, viennent de déjouer  un plan machiavélique de tentative de maquillage d’un crime crapuleux commis avec préméditation en accident de la voie publique, survenu le 12 avril vers 4h 30 du matin.

Selon les informations fournies par notre source, tôt le matin du 12 avril deux individus originaires de la daïra de Benbadis, âgés respectivement de 34 ans et de 28 ans, après avoir commis leur forfait avec sang froid sur leur victime, en la personne d’un autre jeune de 24 ans, lui aussi originaire de la même localité, ont eu l’audace de transporter la dépouille mortelle dans un véhicule utilitaire de marque J5 immatriculé en 88 à Sidi-Bel-Abbès pour la déposer sur la route menant à la localité de chitouane à 1 km environ de Benbadis, puis afin d’exécuter un plan machiavélique apparemment bien étudié à l’avance, ils se sont cachés derrière un arbre jusqu’à ce qu’un usager matinal de la route, possédant une voiture utilitaire de marque Hellux, empruntant ce chemin, est passée sur ce corps à vive allure, secoué par l’impact, le conducteur s’est arrêté quelques mètres plus loin pour retourner à pied voir de visu la chose dont il vient de heurter, or à ce moment précis que les deux présumés assassins se sont jetés sur lui pour l’arrêter et le présenter à la brigade de la Gendarmerie de Benbadis sous le prétexte d’avoir tué un homme sur la route de Chitouane.

L’enquête fut aussitôt diligentée par les services de sécurité et l’autopsie ordonnée par le procureur de la République à la suite desquelles, le pot aux roses fut découvert et le plan machiavélique de maquillage d’un homicide volontaire avec préméditation d’un jeune individu, en un accident de la voie publique déjoué, présentés devant le procureur, les deux mis en cause ont été arrêtés quant au troisième suspect (innocent), il fut libéré.

L’enquête suit son cours à l’heure où nous mettons en ligne cette cynique information, pour déterminer les réelles circonstances de ce crime crapuleux et les mobiles ayant conduit à cet homicide volontaire avec préméditation dont le scénario demeure, digne d’un thriller hollywoodien.

Fouad. H