jeu. Juin 18th, 2020

Une étudiante agressée à la faculté de droit : la loi piétinée par ses prétendants.

Au cours de la journée de ce lundi, l’enceinte de la faculté de droit a été le théâtre d’une scène de rare violence commise par un étudiant en droit sur la personne d’une étudiante à la même faculté au vu et au su de tout le monde sans que personne n’intervient pour la sauver des griffes de ce voyou des temps modernes apparemment emporté par une rage indescriptible.

Selon les propos des témoins oculaires, l’agresseur aurait assené sa victime de plusieurs coups de points au niveau du visage lui causant de multiples ecchymoses, l’étudiante ayant pu s’échapper en se défendant à l’intérieur d’une classe, a eu aussitôt, la mauvaise surprise d’être rattrapée par son agresseur après avoir cassé les vitres de la porte d’entrée en tenant cette fois ci un couteau à la main et ce n’est que l’intervention musclée de certains étudiants présents sur les lieux qui a fait éviter à la jeune fille l’irréparable.

Alertés en urgence, les éléments de la sureté nationale se sont dépêchés sur les lieux et ont procédé à l’arrestation du coupable de ce fait divers qui a failli virer au drame par un prétendant aux sciences du droit, à l’intérieur d’un lieu de savoir et de connaissance devenu par la force du manque d’éducation ,une jungle où la loi du plus fort domine.

Fouad. H