lun. Mai 25th, 2020

ÉPOPÉE DU MONT DE TESSALA

Lorsqu’on vient se ressourcer  dans l’histoire de notre région  et particulièrement  ce que véhicule  certains détails  qui nous paraissent insignifiants  l’on ne peur se défendre  contre la stupéfaction  que l’on ressent en apprenant , par exemple que le mont du Tessala  très chère  pour notre région, si riche de connaissances que nos lecteurs sauront partager avec nous tout le long de ce texte .
5524-mont-tessala-1063-m-d-altitudeJ’avouerai , malgré que cette région est celle de mes origines , je suis passé à coté du nom et des événements  qui ont été le théâtre d’un vécu extraordinaire où chacune des pierres de ce mont  saurait mieux que moi vous en parler de part ce fait, me voilà à partir de cette hauteur dominante  du site, admirer un spectacle parlant d’une histoire très ancienne de l’émigrations des populations et des occupations qui s’y établirent.
Ce merveilleux centre de domination occupé par le peuplement des  tribus berbères  qui vivaient dans la prospérité jusqu’à l’occupation du légion Romain certains indices  que l’on découvre à chaque emplacement spécifique du mont ,prouvent que ces lieux  sont du vécu .
Émerveillé  par l’immensité du panorama  qui se déroule devant nos yeux ; c’est au pic de la  chaîne  de montagne  que cette vue  télescopique qu’on aperçoit, nous transporte  loin  ,très loin même. jusqu’à l’horizon .
C’est de cet endroit que la construction d’une forteresse fut érigée par les Romains qui s’installèrent d’une manière définitive en  baptisant ce  mont Astacilis.point stratégique dominant tous les  territoires voisins servant  de mirador surveillant chaque mouvement .
83368-la-route-vers-le-mont-tessalaAinsi  demeurent,  ensembles berbères et Romains  dans ce territoire garnit de toutes les richesses  naturelles   (eau – froments – orges – cultures  maraîchères ).
L’irrigation  des cultures  à partir d’un grand réservoir sous terrain , au pied du rempart du fort   coule une source (Ain Bent es’Soultane )sans laquelle ce fort et son annexe eussent été presque impossible à occuper.
Cette chaîne de montagne  par ces plaines qu’elle fut appelée terre de blé.
Parmi les tribus berbères qui ont cantonné ou transité notre territoire en particulier celui de Tezela    sont reconnues  à savoir :Les Teladousiens ,  lesMessaisyliens.
Tezela   province de Tlemcen  telle que l’a interprété  le géographe Ptolémée  dans sa géographie
Avant de passer  à la conquête de la dynastie  musulmane  nous connaissons notre merveille qui, par sa position géostratégique  et de son importance   qui  a été tout le temps  l’objet d’une attention spéciale  .
L’ère de la dynastie  musulmane sur la scène  qui a , a son tour  enregistré  des évènements  historiques   Teçala ,  fut   pénétrée  par la présence des Emirs et Sultans   et de leurs  peuples.
L’un des évènements les plus marquants de l’histoire  c’est à Tessala  que  Bulughine , fils de Muhammad  fut assassiné.
Ce fut en l’an  447  de notre ère de l’hégire (1055-6) que Bulughin s’empara du pouvoir suprême  à une esprit vif il unissait beaucoup de courage et de fermeté mais il aimait à répandre du sang , le Vizir de son prédécesseur mourut  par son ordre , et le même  sort  frappa  Djaefar Ben Abi Rumman, commandant  dont il soupçonnait la fidélité .Plus tard il fit mourir sa cousine Tanmirt fille d’Alennas Ben Hammad qu’il soupçonnait d’avoir causé  la mort de son mari Muquatel,fils de Muhamed et frère de Bulughin .
An -Nacer le frère de Tanmirt , apprit cet événement , il trouva une occasion  favorable  pour venger  la mort de sa sœur ; après avoir gagné l’appui des Sanhadja, que tant d’expéditions  dans des pays lointains et hostiles avaient indisposé , il tua Bulughin à Tesala en l’an 454. H. D’autres évènements se sont succèdes  après la mort de ce dernier .que nous vous les publieront  au fur et à mesure.
 
 Source:  histoire des Sanhadja de 1ère race.
                Mac – Carthy   occupation romaine .
O.Abbes