lun. Juil 27th, 2020

La société civile Belabésienne initie les jeunes à l’acte civique du vote.

 En cette journée de mobilisation générale pour les élections locales, certains ont jugé utile d’aller accomplir leur devoir afin de participer au choix de l’équipe qui aura la charge de gérer durant cinq ans les affaires des collectivités locales et des citoyens, au moment où d’autres non convaincus ou totalement désintéressés de la chose politique ont préféré s’abstenir pour probablement témoigner de  leur mécontentement et leur ras le bol, chose légale dans une démocratie qui se respecte.

Les politiques auront à tirer les conséquences qui en découleraient de ce scrutin car un fort taux d’abstention c’est aussi un engagement politique et doit être considéré comme un signal fort adressé au sommet de l’état.

À Sidi-Bel-Abbès les choses se sont déroulées dans le calme et dans une bonne organisation administrative même si le taux de participation au scrutin reste très modeste, Cependant on voulant couvrir le déroulement de l’événement à l’école Ibn Sina (ex: Avicenne), une scène a attiré notre attention c’est celle de la présence d’enfants venus avec leurs parents s’initier a l’acte civique du vote.

Le cas le plus symbolique était la présence de M. O. Abbés, président de comité de quartier représentant de la société civile accompagné de deux enfants venus participer indirectement au vote dans une ambiance bon enfant,

 

 

 

pour cette façon de faire et de voir les choses nous avons jugé utile d’interviewer l’intéressé afin de comprendre la portée de son geste que nous considérons louable à plus d’un titre.
Écoutons-le…..

Fouad.H