lun. Mar 30th, 2020

LA VRAIE VIE DE L’ENFANT INNOCENT ABANDONNE

En présence du vice recteur de l’université et du directeur  de la pouponnière de Sidi-Bel Abbes Mr TALHA Djelloul, l’après-midi du 03 décembre  s’est tenue une conférence  à l’auditorium de l’université Djillali LIABES  par Mohamed Cherif ZERGUINE  sous le thème de l’enfance abandonnée & la génétique.

Le thème de cette rencontre fut  exposé par une analyse  pointue longuement réfléchie  dans le but de transmettre son message à la société,  suivie d’un court métrage qui a laissé les assistants plongés dans un silence  au point d’une sensibilisation  très significative  que chacun d’entre nous se posait la question : « Il est né .Où est sa mère ?qui est  son père ? qui est sa famille ? ». Les principaux points qui ont été  à l’ordre du jour ont  fait  jaillir la lumière de cette rencontre  laissant le soin aux assistants  de tirer des conclusions par leur profond sentiment de lancer un SOS à l’Etat et sa gouvernance. sur l’étude de certaines propositions .

La présence fut marquée par les autorités civiles et militaires qui  ont animé le débat en  se penchant sur certains cas tels que l’intervention sage  de Mr TALHA  directeur de la pouponnière qui  à son tour donna un résumé très touchant et délicat  sur la situation de ce fléau dans son établissement , qui devrait être pris consciencieusement  par  l’autorité  afin d’éviter le pire

Le point crucial sur cette intervention serait la possibilité d’introduire une  loi, l’obligation légale de passer à la reconnaissance de paternité par le Test A.D.N.  qui pourrait résoudre sans dérapage définitivement ce problème dans le cadre de la jurisprudence.

Nous laissons le soin à notre rédacteur le DR HOCINE Fouad  qui à son tour étayera ce sujet scientifique d’une manière explicite et à la portée de tous nos chers lecteurs.

O.Abbas