ven. Nov 20th, 2020

L’Algérie ressemble au regard de Hassiba ben Boulaid !..par Ahmed Mehaoudi

 S’il faut donner un visage à l’Algérie , c’est celui de Hassiba Ben Boulaid , exactement cette belle fille d’Alger qui un jour se sacrifia pour perpétuer la liberté de la Patrie …peut-on me dire aujourd’hui que nos problèmes qui pullulent partout avec ses mauvaises histoires de scandales , cette grande fitna qui rôde au dessus de nos têtes , et le plus terrible l’ennemi invisible nous en veut d’être ce que nous sommes , un peuple d’hommes libres reconnus depuis des millénaires , peut-on me dire alors que le regard éternel de Hassiba Ben Boulaid est  en train de pleurer comme l’Algérie qu’elle a tant aimé au point où elle offrit sa jeunesse , sa beauté et son printemps et  de voir que des algériens indépendants souillent l’honneur sans avoir froid aux yeux  en « jouant » tous les mauvais coups pour  » se vendre » comme des judas et toute honte bue piétinent  la mémoire et la vaillance de ceux qui ont rêvé le 8 Mai 45.. »Houchma alikoum » !  Au lieu de  » ternir un pays , vous ne pensez pas que Hassiba ne mérite pas de lui rendre le sourire post mortem en lui montrant une autre couleur plus radieuse que celle qu’on est en train de vivre ; c’est vrai mon propos paraît naif mais méditez un peu et vous allez constatez qu’autour de notre pays des prédateurs  sillonnent n’attendant qu’un moindre indice pour manger « notre chair vivante » …Hassiba vous le dis , elle vous le dis du fond de sa tombe , personne n’a le droit de porter atteinte ce qu’il y a de plus  noble dans notre peuple , cette bonté naturelle chez nos femmes qui travaillent chaque jour , chez nos hommes qui résistent malgré tout aux aléas de la mondialisation , à la jeunesse qui espèrent un lendemain meilleur , peu à peu désespérée mais qu’il faut rassurer concrètement …Surtout d’arrêter de manipuler le mot justice comme un épouvantail ou le mot politique de la confondre à un débat de marchands ce sables …Nous sommes tous musulmans , personnes n’est au dessus , personne n’est en dessous , et s’il faut se dire musulman , il faut des actes de musulmans et se dire comme cheikh Abdelhamid Ben Badis ,  » djazair watanou » alors prouvons le , prouvons à qui cherche nous apprendre à vivre , que c’est nous , nous , c’est aussi  le regard de Hassiba Ben boulaid qui leur apprend ce que veut dire  » Hob el Watan mina eliman » . N’est-ce pas  que nos pères scandaient face au monde , face à la France qui sebhanallah n’a même pas été capable ni de se repentir , ni de damander pardon , et O! Ironie ,  elle comprend les crimes de la colonisation , les condamnent mais ne regrettent pas , car demander pardon , c’est regretter . la question est de l’ordre de l’éthique , de la symbolique , non pas de la politique ou de la diplomatie pour que les consciences et les cœurs s’apaisent et que l’on oeuvre pour le futur …Certains pensent que nous en avons terminer avec la colonisation , n’en croyez rien  c’est l’Occident à l’unanimité qui semble uni et l’exprime ouvertement qu’on le veuille ou pas …mais croyez -vous  que les nouvelles Hassiba se laisseront faire ? …croyez vous que tout le peuple est corrompu , croyez vous que les « rjels » n’existent plus ?  le mensonge sur l’Histoire peut durer mais viendra un jour où la vérité finira par le rattraper et le mettre à nu …La preuve d’une bonne de foi n’est pas abstraite , elle est concrète …Celui qui veut du bien à ce pays n’a pas à le crier sur les toits , qu’il le fasse au quotidien d’abord en espérant du bien à son peuple et ne pas cracher dans la soupe quand il ne trouve pas plus son intérêt..Hassiba Ben Boulaid tel l’étendart veille à ce qu’aucun conquérant quelque soit son appartenance , sa force ou sa stratégie de toucher ne serait-ce qu’à un pouce de cette terre bénie musulmane , libre et moderne , riche de ses ressources …maintenant Hassiba attend des gérants du pays d’ouvrir encore plus les portes des libertés d’expression dans tous les domaines et de clouer le caquet aux éternels Cassandre …Hassiba vous salue , femmes et hommes d’Algérie …N’oubliez jamais nos chouhadas , c’est un serment noble que nous portons dans nos cœurs et ce n’est simplement des mots creux  !

En bon entendeur salut!