mar. Nov 17th, 2020

Chroniques d’un mois de Mars a travers l’épopée Algérienne.

Nous avons essayé d’effectuer  la chronologie  des faits  marquants  l’histoire  d’Algérie  en mettant en légende les évènements  les  plus importants des  mois de MARS  depuis  l’an 1919  jusqu’ en 1962 avec détails mémorables des situations de  notre pays   » De  source C.N.D.P.I ».

Le peuple  a traversé des périodes  pénibles depuis  la colonisation des troupes Françaises  1830, passant  par les insurrections et les révolutions populaires  ainsi que le militantisme populaire. Puisque  nous  sommes  au mois de mars 1962 nous avons tenté de  fournir quelques évènements les plus importants par ordre chronologique  de dates que notre pays ait connu  depuis 1919 jusqu’au  30 du mois cité.
Mars 1919. L’Emir Khaled  fonde l’Ikdam qui adresse une résolution au président Wilson, demandant l’autodétermination.
Mars 1935. Le 30 du mois  promulgation du décret  Régnier  réprimant « les manifestation anti françaises ».
Mars 1937. en date du 11du mois courant fut  la Création du Part du Peuple  Algérien    P.P.A.   par Messali  Hadj
Mars 1943. la fin du mois le 31  les 30 personnalités  Algériennes ont signé la remise officielle du manifeste  au gouverneur général  Peyroutoun.
Mars 1944. le 14 Ferhat  Abbas crée avec les Ouléma «  les amis du manifeste de la liberté  A.M.L ».
Mars  1946. Le 02 et le 07 du mois, l’Assemblée Nationale constituante vote la loi d’amnistie. De gaulle pour sa part signe une ordonnance qui aboutit toutes les mesures d’exception applicables aux musulmans.
Mars 1947 – Ferhat  Abbas lance le journal de l’UDMA  de la « République Algérienne ».
Mars 1950.  La police démantèle l’organisation secrète algérienne.  Ben Bella est condamné pour le hold-up de la poste d’Oran.
Mars 1954.  Le 06 du mois  fut la naissance du comité révolutionnaire d’unité et d’action (C.R.U.A.).
Mars 1955. Le 23 du mois  Arrestation de Rabah  Bitat, responsable de la 4ème région,  juste après l’arrestation de Mustapha Ben Boulaid l’un des dirigeants de l’armée de libération nationale (11/02.). Le 31/03 Le parlement  français vote le projet de loi sur l’état d’urgence et son application en Algérie
Mars 1956 le 08 la grève des travailleurs nord africains dans la région parisienne.  Le 22 du mois  a eu  des poursuites judiciaires contre les communistes algériens.
Mars  1957. Le 04 Sous l’ordre de Bigeard ,  Les paras français assassinent  Labri Ben Mhidi. Le 21 à Tunis  le président Bourguiba s’est entretenu avec  les leaders du F.L.N. Toujours au même mois à la date du 28 , le général De La Boullardière qui proteste contre les méthodes employées pour réduire l’insurrection algérienne  demande a être relevé de son commandement en Algérie .
Mars 1959. Le 07  Ahmed Ben Bella, Hocine Ait Ahmed, Lachref  Mustapha ,Boudiaf Mohamed  et Kheider  sont transférés à l’ile d’Aix  . Puis le 25 du même mois une mission militaire a été effectuée  à Pékin   par  le G.P.R.A  Gouvernement Provisoire de la République Algérienne .E t le 29 , Les colonels Amirouche et Si El Haoués  tombent au champ d’honneur à Bou- Saada.
Mars 1960. La date du 05  fut la rencontre de la délégation  algérienne et la délégation française à Lausanne (Suisse) pour reprendre les négociations sur le « cessez le feu ». Pour ce qui est de la date du 08 Le G.P.R.A. se réuni à Tunis pour discuter des résultats de la  rencontre de Lausanne. Le 27  Le colonel  Lotfi, responsable de la wilaya  V , tombe au champ d’honneur.
Mars 1961. Le 02 le verdict au « procès des barricades ». Le 17  Attentats au plastic à Paris : naissance de l’O.A.S. (Organisation de l’Armée Secrète). Les 21 réunions des ministres du G.P.R.A. 0 Tunis. LE 30 Le communiqué du gouvernement français et du G.P.R.A.  Annonçant l’ouverture de négociations à EVIAN, prévue  le 07Avril. Le dernier jour du mois 31, M. Blanc, maire d’Evian est tué par une charge de plastique ; les négociations  sont ajournées par le G.P.R.A.
                                                                     MARS   1962.
Le 02 Apparition à Paris du sigle ( G.A.G.) groupe d’Action et de résistance anti-O.A.S.
Le 04 et le 05èmejour du mois l’O.A.S. commet  une centaine d’attentats.
Le07 Les négociations s’ouvrent officiellement à Evian .
Le 11 Publications des mesures officielles  prises pour l’accueil et le reclassement des français rapatriés.
Le 15 Assassinat de Mouloud Feraoun par  l’O.A.S.
LE 18 A Evian, la France et le G.P.R.A. signent les accords sur le cessez- le feu.-  Ait Ahmed , Ben Bella, Boudiaf,khider, Lachraf  sont libérés.   – De Gaulle annonce le référendum.
Le 19  à 12 heures  le cessez-le feu est proclamé en Algérie.-A Paris  le conseil des ministres approuve les accords d’Evian.
Le 21 –Abderrahmane Farés est nommé président de l’exécutif provisoire.
Le 23 : Attaques  O.A.S  insurrection à Alger et siège à Bâb- El -Oued.
Le 25 Arrestation à Oran du général  YOUHAUD et de son adjoint, le commandant Gamelin.
Le26 –  Fusillade  à la rue d’Isly, au centre d’Alger .L’armée tire sur des  européens ultras. Bilan 46 morts.
Le 27 Mise en place de l’exécutif provisoire du F.L.N à Rocher  noir, prés d’Alger  sous la direction d’Abderrahmane Farés.
Le 30 Dernier jour du mois. Création d’un Conseil National de la Résistance « C.N.R » en France.
Ces dates chronologiques  Algérienne  que nous avons  le plaisir de vous présenter  pour tenir compte des évènements  significatifs  d’actualité.
O.Abbas