sam. Déc 3rd, 2022

Graves rebondissements dans l’affaire du blocus de la zone industrielle: Labdelli aurait refusé de retirer ses engins pour libérer la voie publique.

Nous venons d’apprendre de notre correspondant sur place, O. Abbas en occurrence, que suite aux instructions fermes du chef de l’exécutif Mr Hattab Mohammed Amine données au chef de daïra et le président de l’assemblée communale de chef-lieu de wilaya pour mettre fin à cette situation de blocage de l’entrée de la zone industrielle suite à un conflit entre l’entreprise LAbdelli et l’entreprise Berrabah concernant un lot de terrain de 5000 m2.

Le wali aurait instruit ses subordonnés d’appliquer la loi et rendre les lieux accessibles en attendant de trouver des solutions administratives (voire judiciaires) pour solutionner le conflit d’une manière définitive, or selon le reportage filmé de notre rédacteur, l’un des antagonistes en occurrence Mr Berrabah aurait accepté, de bon gré de dégager son camion semi-remorque de la voie publique par contre la seconde partie dans ce conflit le sieur LAbdelli aurait refusé de faire de même et dégager la voie publique, aux dernières nouvelles, une ultime sommation aurait été donnée à Labdelli pour respecter les lois de la république avant qu’une unité d’intervention des services de sécurité puissent agir pour libérer la voie.

A l’heure où nous mettons en ligne cette information, les choses semblent être sous contrôle des forces de sécurité en présence du chef du 4ème arrondissement, alors que le milliardaire par la force de ses appuis croit défier les lois de la République….affaire à suivre.

Il est 16h 10mn de ce dimanche 4 mai, et notre correspondant vient de nous informer que la situation est calme et que les choses semblent s’acheminer vers le dénouement pacifique dans le calme et la quiétude après que LAbdelli aurait accepté de se rendre sur place pour participer à trouver la bonne solution à une situation qui n’a que trop duré.

Karim. F