jeu. Juin 18th, 2020

Déroute d’Al-Nosra ! Démence d’un de ses commandants !

IRIB- L’un des commandants des milices liées à Al Nosra s’expriment sur les échecs successifs des terroristes en Syrie. Il en accuse l’Iran et le Hezbollah.
Ces accusations sont évidemment bien déconnectées des réalités du terrain. Selon Tabnak, Abdel Ghader Saleh, l’un des commandants des brigades d’Al Towhid en opération à Alep annonce « la défaite d’Assad », affirme le journal  turc Zaman. « Assad n’est plus capable de se battre contre nous et ce sont l’Iran et le Hezbollah contre lesquels nous nous battons en ce moment ! » ; « les iraniens considèrent la Syrie comme leur 35ème province et les responsables iraniens l’ont même ouvertement dit ». Mais les délires du chef de guerre sont encore allés encore plus loin : « l’Iran et le Hezbollah coopèrent avec Israël pour soutenir Assad,  car Assad a protégé pendant 40 ans les frontières d’Israël ». Ces étranges propos se sont achevés sur un constat encore plus extravagant : « les récentes frappes d’Israël contre Damas étaient destinés à soutenir le régime syrien, c’était pour empêcher les opposants à avoir accès aux arsenaux du régime Assad. Certains officiers de l’armée syrienne  auraient dû déserter et nous aider pour que nous puissions nous emparer de ces armes  et c’est pour cela qu’Israël a bombardé Damas ».
Les délires de ce chef de guerre aux abois sont intéressants en ce sens que l’armée syrienne continue ses avancées fulgurantes sur le terrain et les terroristes sont de plus en plus poussés à se replier et à quitter leurs positions. Quant à l’hypothèse d’une coopération Israël/Assad/Iran, le ridicule est trop prenant pour être commenté. La force spéciale d’Israël soutient sur le terrain les terroristes salafistes et Israël a même dressé des hôpitaux de campagne pour en soigner les blessés…
Par Djerrad Amar Le 15 Mai 2013 à 07H30