sam. Oct 24th, 2020

Le chemin de Damas est pavé de piège avec ou sans armes chimiques !

L’occident est à nouveau confronté à une situation pas très reluisante…L’opposition qu’elle a formé s’en trouve être un mauvais élève car elle n’a pas su se débarrasser de Bachir Assad censé être détesté par son peuple…La réalité est tout autre, cette opposition semble étrangère au sentiment populaire en Syrie …elle qui suit les commandements de l’OTAN …La résistance du régime depuis deux ans a permis de faire tomber bien des masques   ..L’Algérie a au départ affirmé que ce scénario serait un  mauvais échec et que le seul moyen pour que la Syrie retrouve son équilibre serait d’établir un dialogue entre syriens mais le plan était autre , on voulait de l’extérieur faire chuter le régime de Bachir Assad et de mettre un autre pro-occidental qui défendrait les intérêts stratégiques de l’occident et de ses vassaux …Une guerre quand elle dure dévoile des vérités irréfutables …La Syrie dénationalisée  représente un carrefour pour asseoir définitivement la puissance de l’Etat nationaliste  juif d’Israël , d’éliminer un soutien à la libération de la Palestine , et surtout de devenir une base arrière de l’empire occidental  qui aura pour nom le royaume du grand moyen orient (GMO) qui rappelle bizarrement le rêve de Lawrence d’Arabie et des britanniques en 1915….Mais le destin comme on sait réserve des surprises …L’Egypte a changé de position , le printemps arabe est mis à nu et a montré qu’il n’a pas fait long feu , enfin le nationalisme arabe peut revenir en force à tout moment du fond des peuples arabes …Les monarchies pétrolières ont cru l’avoir remplacé par des pouvoirs fantoches et à la merci de l’occident …Maintenant que tout dialogue s’avère impossible , que seule la guerre peut trancher , maintenant que M.Cameron crie plus fort que les autres pour bombarder la Syrie , il devrait ne pas oublier le mensonge de Tony Blair à-propos des armes de destruction massive et dans quelle situation se trouve l’Irak aujourd’hui..La solution est de  chercher le coupable et d’expliquer qui a allumé ce feu, le vrai coupable n’est pas syrien …On a poussé l’opposition à prendre le pouvoir…Tout est parti de Londres …Tout revient à Londres …Ne faut-il pas juger cette opposition d’avoir vendu la Syrie comme Judas a vendu juste pour régner  et cette prétendue démocratie à construire doit elle se construire sur des cadavres et tous des cadavres musulmans …Bechar Assad était reçu par l’Occident il y a peine quelques années comment d’un coup  il devient le pire ennemi… Bizarre l’occident n’a pas le sens de l’amitié mais de l’alliance, il se marie vite et divorce vite..Sachez M. Cameron que si vous frappez la Syrie, Bechar Assad sera le nouveau héros nationaliste arabe et le peuple arabe le célébrera ..Alors n’allez pas en guerre  tête baissée … Le phosphore blanc aussi est une arme chimique, commencez par jugé l’armée du Tsahal ou bien bombardez Tel-Aviv et montrez nous votre sens de la justice …Avouez  que cette guerre est en train d’échapper de vos mains , vous prenez la place de l’opposition cette fois sachant que vous vous mêlez à ce qui demain retournera les armes contre vous …Mettez un peu plus de zèle sur le voisin de la Syrie lui impunément tue et vole un peuple tournant le dos aux règles internationales , je parle de votre Frankenstein , votre pure création depuis Balfour du nom d’Israel …La route de Damas est pavée de piège !

Par Salah Eid.