jeu. Juin 18th, 2020

Lettre ouverte à Monsieur le directeur de la jeunesse et des sports

Permettez-moi Monsieur de m’adresser à vous et à vous seul car vous représentez une institution officielle de l’état.

Si j’ai choisi de m’adresser à vous par lettre ouverte c’est que je souhaite une réponse que je n’accepterai que de votre honneur sur un sujet qui me tiens à cœur et qui à mon sens concerne l’opinion publique .En ma qualité d’ex membre du bureau du CSA USMBA et actionnaire dans la SSPA j’assiste comme d’ailleurs bon nombre de fans d’el khadra à une transgression caractérisée de la réglementation par une institution officielle de l’état.

Primo à l’heure du professionnalisme l’USMBA est géré par un directoire que vous avez installé vous-même pour une durée de 45 jours et que vous continuez de cautionner en dépit de l’expiration du délai.

je ne sais pas comment vous justifiez ce comportement et de quel légitimité vous tirez l’invalidation des deux AGO du bureau sortant du CSA qui a accompli un mandat entier.

Je crois lire dans votre lettre d’invalidation que l’assemblée générale a été tenue par quatre personnes et que selon vous ca relève de l’illégalité. A ma connaissance la première AGO a été reportée pour Quorum non atteint afin de tenir la seconde avec le nombre des membres qui assistent en référence à la réglementation qui régit les associations.

Vous avez aussi invalidé pour le motif que le bilan présenté était celui du club professionnel et non du club amateur et qui était de facto rejeté alors il s’avère que c’est le même bilan qui a servi de débloquer la somme de cinq milliards des caisses de l’état au profit d’un directoire que vous cautionnez.

Vous trouvez ça normal Monsieur le directeur ? Votre directoire dont le délai a expiré le 19 novembre dernier n’a pas encore présenté son bilan et tenu son assemblée générale .Selon des informations qui sont parvenues de votre direction, l’AG du directoire se tiendra  les 2 et 10 décembre prochains .Avez vous fixé le nombre requis des membres pour éviter l’invalidation ? Pouvez-vous garantir que le bilan financier qui sera présenté n’est pas celui du club professionnel ? L’argent a apparemment servi à payer des joueurs qui sont employés dans la SSPA et a financé des déplacements d’un club qui évolue dans une ligue professionnelle. Si vous validez monsieur le directeur, je laisse le soin à l’opinion publique d’en apporter les jugements .

Quand à moi je penserai à la « hogra » et à la politique des deux poids, deux mesures et je mesure mes mots.

D’autres parts, je ne suis ni en mesure ni habilité à légitimer les membres de l’assemblée générale du CSA.

Tout ce que je peux dire c’est que j’ai fait partie d’un bureau élu par une assemblée générale validée par votre prédécesseur et cèle durant tout un mandat olympique. Ce bureau a représenté une association sportive régit par la loi 90/31 dont le siège se trouve place du 1er novembre et non l’immeuble le théâtre.

Étions-nous dans l’illégalité ? Si c’est le cas, c’est l’institution que vous dirigez qui a cautionné. Si c’est vous qui avez raison au sujet de la fusion dont le seul document qui le prouve est un récépissé d’enregistrement, donc votre prédécesseur avait tort.

Pourtant ce dernier a écrit en engageant la DJS sur le non fondé de la fusion prétendue entre L’USMBA et L’IRMBA.

Dieu merci ce bureau dont j’ai fait partie a eu l’honneur de professionnaliser le club et de le faire accéder en ligue 1 .je ne vante pas ces acquits mais je me permets de vous signaler que ca n’a pas été une tache facile.

Vous pouvez vérifier auprès de votre tutelle, le dossier qui a permis de professionnaliser l’USMBA fait partie des meilleurs dossiers si ce n’est pas le meilleurs. Pour le cher acquit de l’accession, je souhaite de tout cœur qu’il soit sauvegardé. A bon entendeur !

                   Je vous ai peut être dérangé

Veuillez agréer, Monsieur, l’expression de mon profond respect

                              Signé : Delli Mohammed

Ex membre du CSA et actionnaire de la SSPA USMBA.